Créer avec des professionnels

 

Si l’on respecte l’enfant, si l’on veut le hisser le plus haut possible,
alors il faut qu’il soit entouré de professionnels de toutes les disciplines scéniques. L’exigence dans le plaisir dépend de la qualité des artistes qui vont,
collectivement avec le chœur, construire l’œuvre.
 

Mais attention, je veille particulièrement à ce que les enfants soient nourris d’artistes
de haut niveau certes, mais qui restent avant tout des êtres humains.
Pas d’adultes « caractériels » même si ce sont des "génies".

Le chef de troupe doit être le garant de l’équilibre entre l’exigence absolue
et le bien-être de ces chanteurs.