la place du chef

 

Chaque chœur renvoie l’image du chef qui le dirige
et de fait la couleur peut changer si le chef change.

Ma passion depuis l’enfance pour le théâtre musical me permet
de penser la voix au service des Arts de la Scène :
place du corps, théâtralité, danse…

Au CREA, nous racontons des histoires, interprétons des personnages.

J’essaie donc de transmettre cette passion en m’impliquant personnellement avec les chanteurs sur tous les axes de travail.

Le chef doit être un meneur, exigeant et humain,
le garant de la philosophie, le révélateur d’individus, celui qui embarque la troupe dans des aventures artistiques.